Esthétiques de l’Amour, une belle escapade au coeur de la Sibérie

La Sibérie n’est pas une destination de rêve et pourtant c’est une région qui cache des suprises.

Le fleuve Amour, situé en Sibérie extrême orientale est d’une longeur d’environ 2800 km. Il a été témoin de la vie et des habitudes de plusieurs peuples autochtones. Les conditions difficiles de vie ont crée tout un art qui concentre les oeuvres de la nature, de l’esprit et de la couture. Ce sont les esthétiques de tout un tas de cultures qui sont mises à l’honneur par le Musée du Quai Branly.

Le fleuve Amour, en Sibérie

Le fleuve Amour, en Sibérie

Esthétiques de l’Amour est une exposition surprenante qui montre des réalités lointaines et en même temps tellement proches de nous. Elle fait preuve du lien fort que les peuples sibériens avaient avec la nature. Un lien que la société technologique d’aujourd’hui essaye de renouer pour se rapprocher de ses racines.

Plusieurs objets sont exposés, collectés à partir de la seconde moitié du XIXème siècle. Ils révèlent la technique de l’utilisation de peaux de poissons et d’autres animaux pour l’élaboration d’habits, de chaussures, d’accessoires mais aussi de supports d’esprit, de boîtes, de plats.

IMG_20151111_160115 IMG_20151111_155819

L’exposition est montée avec beaucoup de finesse dans l’ambiance sobre et boisée du Musée du Quai Branly. Elle commence avec les habits masculins et féminins qui sont créés avec une délicatesse et une minutie extrêmes. Différents motifs ornent les robes d’apparat et les bottes de femme. Ce sont des habits pensés pour protéger la personne des conditions climatiques difficiles dans la région.

L’ours est l’animal sacré des peuples sibériens. Beaucoup de supports d’esprit représentent l’animal sous différentes formes. La fin de ce voyage nous révèle la technique de travail avec l’écorce de bouleau pour l’élaboration d’objets du quotidien.

IMG_20151111_155838

C’est une exposition que je recommande fortement pour quelques raisons :

  1. La découverte d’un art méconnu mais doté d’une beauté à couper le souffle.
  2. Le rapprochement à la nature auquel cette exposition peut nous faire réfléchir, parce que le but d’une exposition est toujours de nourrir notre esprit.
  3. La découverte d’un tas de livres et d’objets multimédias consacrés à la Sibérie.

Donc, si vous avez un peu de temps libre avec l’arrivée des fêtes de fin d’année pourquoi ne pas vous offrir une escapade culturelle au Musée du Quai Branly ?

 


 

Esthétiques de l’Amour, exposition à découvrir jusqu’au 17 janvier 2016 au Musée du Quai Branly à Paris

Histoire de France, histoire d’un château

Château de Chantilly

Château de Chantilly

L’histoire de France est très riche. Un pays ancien qui raconte plein de contes de rois et de leurs grandes résidences appelées châteaux. D’immenses jardins, des salles de bal, de beaux meubles et chambres décorés. Des architectures à couper le souffle…Impressionnants par ses allures somptueuses, ces bâtiments ne laissent personne indifférent.

Château de Chantilly

Château de Chantilly

En arrivant au château de Chantilly il n’y a pas longtemps, je me suis dit que finalement les différents châteaux ne sont pas si différents l’un de l’autre…surtout en ce qui concerne leur but, très souvent lié à des caprices un peu vaniteux. Mais cette conviction a-t-elle vite disparu en apprenant petit à petit l’histoire de cette demeure qui a été témoin silencieux de plusieurs familles nobles. Je ne vais pas rentrer dans les détails de l’histoire parce que je ne me sens pas compétente pour le faire. Mais l’histoire de Chantilly n’est pas comme les autres, elle fascine par sa richesse et son authenticité préservée grâce à son dernier habitant, Henri d’Orléans ou le duc d’Aumale. Adorant l’art, il a fait du château une vraie source d’inspiration et de savoirs : 17 salles de peintures datant du XV au XIXème siècle parmi lesquelles Raphael, Poussin, Botticelli, Gérard; l’une des plus belles bibliothèques avec 700 manuscrits dont 300 enluminés et 30 000 imprimés. Tous ses enfants décédés le duc d’Aumale est convaincu qu’il faut céder son héritage à des intellectuels, donc il décide de le donner aux fameuses académies qui forment l’Institut de France à condition qu’aucune oeuvre n’est cédée, prêtée ou bougée de sa place. C’est ce qui rend le château de Chantilly exceptionnel. Il ne faut pas oublier que les jardins font partie de l’oeuvre de Le Nôtre et que le site contient les plus belles écuries et de nos jours le Musée du cheval, et bien sûr que le château a donné le nom du fameux chantilly qu’on met dans les dessert.

La bibliothèque du château

La bibliothèque du château

Visiter le château de Chantilly n’est pas un simple voyage. C’est un vrai voyage dans le temps qui nous plonge dans les secrets d’une époque, de plusieurs vies nobles et d’une histoire digne d’être apprise pour servir d’exemple de ce que l’art, la littérature, la culture donnent – un regard plus fin et subtil sur le monde.