Esthétiques de l’Amour, une belle escapade au coeur de la Sibérie

La Sibérie n’est pas une destination de rêve et pourtant c’est une région qui cache des suprises.

Le fleuve Amour, situé en Sibérie extrême orientale est d’une longeur d’environ 2800 km. Il a été témoin de la vie et des habitudes de plusieurs peuples autochtones. Les conditions difficiles de vie ont crée tout un art qui concentre les oeuvres de la nature, de l’esprit et de la couture. Ce sont les esthétiques de tout un tas de cultures qui sont mises à l’honneur par le Musée du Quai Branly.

Le fleuve Amour, en Sibérie

Le fleuve Amour, en Sibérie

Esthétiques de l’Amour est une exposition surprenante qui montre des réalités lointaines et en même temps tellement proches de nous. Elle fait preuve du lien fort que les peuples sibériens avaient avec la nature. Un lien que la société technologique d’aujourd’hui essaye de renouer pour se rapprocher de ses racines.

Plusieurs objets sont exposés, collectés à partir de la seconde moitié du XIXème siècle. Ils révèlent la technique de l’utilisation de peaux de poissons et d’autres animaux pour l’élaboration d’habits, de chaussures, d’accessoires mais aussi de supports d’esprit, de boîtes, de plats.

IMG_20151111_160115 IMG_20151111_155819

L’exposition est montée avec beaucoup de finesse dans l’ambiance sobre et boisée du Musée du Quai Branly. Elle commence avec les habits masculins et féminins qui sont créés avec une délicatesse et une minutie extrêmes. Différents motifs ornent les robes d’apparat et les bottes de femme. Ce sont des habits pensés pour protéger la personne des conditions climatiques difficiles dans la région.

L’ours est l’animal sacré des peuples sibériens. Beaucoup de supports d’esprit représentent l’animal sous différentes formes. La fin de ce voyage nous révèle la technique de travail avec l’écorce de bouleau pour l’élaboration d’objets du quotidien.

IMG_20151111_155838

C’est une exposition que je recommande fortement pour quelques raisons :

  1. La découverte d’un art méconnu mais doté d’une beauté à couper le souffle.
  2. Le rapprochement à la nature auquel cette exposition peut nous faire réfléchir, parce que le but d’une exposition est toujours de nourrir notre esprit.
  3. La découverte d’un tas de livres et d’objets multimédias consacrés à la Sibérie.

Donc, si vous avez un peu de temps libre avec l’arrivée des fêtes de fin d’année pourquoi ne pas vous offrir une escapade culturelle au Musée du Quai Branly ?

 


 

Esthétiques de l’Amour, exposition à découvrir jusqu’au 17 janvier 2016 au Musée du Quai Branly à Paris

Publicités

2 réflexions sur “Esthétiques de l’Amour, une belle escapade au coeur de la Sibérie

  1. Dommage que je ne sois pas à Paris! Cette expo doit être fascinante! Je ne connais pas la Sibérie ni son peuple et ton article me donne envie de les découvrir.
    Merci pour cette belle info, Gergana!
    Bises

    • Oui, l’exposition est magnifique. Et si tu es intéressée par la Sibérie, je pourrais te proposer quelques lectures et un film. C’est étonnant comment un endroit comme la Sibérie peut être charmant et mystérieux. Merci ! Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s